Le photographe mystère de mai 2017

Ce mois-ci, le photographe mystère nous a été présenté par Erik :

Biographie

Qui est-il ? Il s’agit d’un célèbre photographe allemand né à Herdorf (Rhénanie-Palatinat) en 1876 et mort à Cologne en 1964.

Celui-ci, fils de mineur a travaillé comme garçon de mine dès la fin de l’école obligatoire dans les mines à côté de Herdorf. Il a débuté la photographie en tant qu’assistant d’un photographe travaillant pour la société minière. Il acquis d’autres expériences lors de son service militaire à Trèves de 1897 à 1899 aussi en tant qu’assistant d’un photographe. Puis, il voyagea durant deux ans (Berlin, Magdebourg, Halle, Leipzig et Dresde, ville dans laquelle il a suivi un enseignement artistique.

En 1901, il devint employé d’un studio à Linz (Autriche). Il en devint le propriétaire en 1904. En 1910, il s’établit à Cologne où il fonda un nouveau studio.

Dans les années 20, il fréquenta divers milieux artistiques progressistes de Cologne (peintres, musiciens, écrivains).

En 1929, il publie son premier livre « Antlitz der Zeit » (le visage de son temps) dans lequel figure un recueil de 60 portraits divers, qui en fait était une étude sociologique de types humains (classes sociales et métiers) à l’époque de la République de Weimar. En regardant ceux-ci, on peut penser à la photographie humaniste chère à Cartier-Bresson. On peut aussi penser au photographe américain Walker Evans dont les photos sont exposées en ce moment au Centre Pompidou.

En 1936, ce livre fut saisi et détruit par les autorités nazies.

Il est aussi intéressé par les paysages. Dès 1930, en effet il élabore des albums ayant pour thème des régions dont celle du Rhin d’où il était originaire.

Après la guerre, il publie un livre intitulé » Köln wie es war » (Cologne telle qu’elle était), une série d’images sur cette ville avant les bombardements.

Ainsi, ce portraitiste scrupuleux de la République de Weimar réunissait une photographie documentaire et une pratique artistique.

Il qualifiait la photographie par trois mots :

« Voir, observer, penser »

Portraits

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Paysages

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cologne avant la guerre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le photographe mystère était August Sander.

 

Ci-dessous trois liens sur ce photographe :

Exposition Sander fondation Cartier Bresson

Article Libération Sander

Article Télérama Sander

Vous aimerez aussi...