Une belle soirée en compagnie de Jean-Claude Gautrand

Pour cette soirée Culture de l’image , Christelle a préparé une conférence avec Jean Claude Gautrand. Retour sur cette expérience qui peut donner des idées à d’autres adhérents.

Jean-Claude, ancien postier, est devenu une personnalité incontournable du monde de l’art.

Pourquoi avoir choisi ce photographe ?

 » J’ai proposé cette rencontre car j’ai participé avec Daniel Mézergues, adhérent de OI Blagnac, à un projet de film documentaire  sur Jean-Claude Gautrand. A plusieurs reprises je suis allée chez le photographe pour le tournage. Son parcours est tellement riche que j’ai voulu faire partager aux passionnés de photographie et d’histoire de la photographie, cet enrichissement culturel ».

                                        

Comment as-tu organisé cet événement ?

« Pendant plusieurs mois j’ai préparé cette soirée car Jean Claude Gautrand est perfectionniste et il veut que tout soit parfait, mais pour moi ceci n’a pas été une contrainte car j’étais contente de partager mon après-midi chez lui  à écouter ses anecdotes autour de la photographie, ses commandes en cours, et ses futurs projets. »

Et l’intendance, a-t’elle été compliquée ?

« Je tiens a remercier Nadir qui m’a aidé à réaliser la fiche d’inscription et m’a fait part de son expérience, ainsi que les filles de l’intendance pour avoir mis en place la « buvette » afin de pouvoir trinquer en l’honneur de nos invités. Merci également aux personnes de la vidéo pour avoir immortalisé cette soirée.

Jean Claude est toujours accompagné de son épouse, qui connaît par cœur le travail de son époux. Elle l’aide à se souvenir des dates ou à m’indiquer de laisser telle ou telle photo plus longtemps à l’écran car une histoire ou une anecdote va nous être contée… »

                                         

Le message que tu as retenu de Jean-Claude ?

« Faire des photos simples et tourner autour de son sujet. »

Photographies témoignage du temps qui passe, photographies d’un monde qui a été, mais qui n’est plus, d’où l’importance de garder des traces.  

Souvenirs de la séance dédicace de son dernier ouvrage : « Itinéraire d’un photographe », qui récapitule le travail de toute une vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographies de Nadir, Michel Brisson, Stéphane Erviel et Denis Dugas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...