Exposition « Hommage au photographe Geo Morange »

« Un regard passionné sur l’Algérie »

  • Qui ? Geo Morange, photographe qui animait le club des 30×40 avec Jean-Claude Gautrand entre autre.
  • Où ? Centre Culturel Algérien 171, rue de la Croix Nivert 75015 Paris.
  • Quand ? Du vendredi 10 juin 2022 au samedi 09 juillet 2022
  • Ouvert de 9h00 à 17h00 tout les jours sauf le dimanche. Entée gratuite.
  • Quoi ? 34 photographies sur la région d’Alger, la Kabylie, et le sud algérien. Un travail documentaire et artistique.

Geo s’installe à Alger en 1952, « pour commencer une nouvelle vie » dit-il.
Il y reste vingt ans et voyage ou se promène, appareil photo à la main. Il a gardé dans la mémoire de son regard photographique des visages d’Alger ou de Ghardaïa, des silhouettes arpentant les rues de la Casbah, des groupes de vieux hommes fumant au seuil des portes, les corps frêles des jeunes filles portant les cruches d’eau, des scènes de marché dans la ville sacrée du M’zab, les saveurs des villages kabyles et les yeux profonds de leurs habitants.

                 Biographie

1945 : Sort diplômé de L’École Normale de Clermont-Ferrand.

1945 -1952 : Exerce comme enseignant en Auvergne.

1952 : Départ en Algérie.

1952-1972 : Enseigne le français à Alger.

A partir de 1954, Geo Morange commence à photographier et parcourt l’Algérie avec son appareil. Il fait partie du Club photographique du Centre culturel à Alger.

1972- 1980 : De retour à Paris, Geo enseigne le français dans la région parisienne.

Il s’installe à Paris jusqu’à sa mort et se consacre en très grande partie à l’art photographique.

Dès 1972, il adhère au célèbre club photographique des « 30×40 », dont il anime les séances par la suite. Il y reçoit des photographes de grande renommée.

Il installe son laboratoire dans lequel il développe et tire ses propres photos. Les longs séjours en Auvergne, les voyages à New York et en Europe nourrissent une pratique photographique intense.

2014 : Geo décède à Paris, suite à un accident vasculaire cardiaque

EXPOSITIONS principales :

1983 : ODEON PHOTO, « Photographies 1979-1982 »

1984 : Musée ancien de Grignan, Centre vivant d’art contemporain

1992 , 1994, 1999 : Rochefort Montagne 

1996 : Arles, C.I.C.L.

1999 : Gouttières, Auvergne

2000 : Saint-Pardoux-et-Vielvic, en Dordogne

2009, 2012 : Sanit Pierre Roche, Puy-de-Dôme

2015 : Saint Pierre Roche (exposition posthume)

Vous aimerez aussi...