Le photographe mystère de novembre

Ce mois-ci, le photographe mystère nous a été présenté par Roger, qui a commencé par nous montrer ces photos :

« 1 de 25 »

Plusieurs adhérents avaient bien reconnu Reza !

Roger nous a ensuite lu sa biographie :

Reza Deghati (né à Tabriz en 19521) est un photojournaliste français d’origine iranienne. Son nom d’auteur est Reza.

Reza est l’un des reporters-photographes les plus reconnus de sa profession sur la scène internationale. Il prend sa première photographie à 14 ans et publie deux ans plus tard, au lycée, le journal Parvaz (l’envol), ce qui lui vaut d’être poursuivi une première fois par la police politique. Jeune étudiant en architecture, il affiche clandestinement ses photographies sur les grilles de l’Université de Téhéran. Pour son militantisme artistique contre le régime du Shah, il est arrêté à 22 ans, emprisonné pendant trois ans et torturé pendant cinq mois. En 1979, il couvre la Révolution iranienne pour l’agence Sipa Press et le magazine Newsweek. Il est définitivement contraint à l’exil en 1981 pour ses photographies dénonçant l’oppression de la République islamique. Il quitte l’Iran pour New York puis Paris.

Reza photographie les conflits, les révolutions, les catastrophes humaines. Time Magazine, Stern, Newsweek, Geo, Paris Match, National Geographic et bien d’autres journaux internationaux publient régulièrement ses reportages.

Sa dernière exposition a été en août 2015 à Paris sur les quais rive droite de la Seine, face au palais d’Orsay.

Vous aimerez aussi...