Pourquoi post-traiter ses photos ?

Depuis la démocratisation de la photographie numérique, certains disent « Post-traiter ses photos, c’est de la triche. » ou « Moi ce sont toujours des bruts de capteur ». Ce genre de réflexions m’a toujours surpris car en argentique personne n’aurait eu l’idée de présenter à une assemblée ses négatifs.

Un dessin vaut mieux qu’un discours

Ce tirage de travail de Richard Avedon illustre ce qu’il fallait faire comme correction.

 

Les notes rouges symbolisent les temps d’exposition à corriger pour obtenir plus ou moins de contraste sur chaque zone sélectionnée… © Richard Avedon

Le post-traitement numérique est similaire au post-traitement argentique.

Qu’est ce que le post-traitement en quelques définitions ?

  • le Développement consiste à travailler sur la totalité de l’image pour en optimiser le rendu : recadrer et redresser, ajuster l’exposition, les hautes et basses lumières, la netteté,…
  • la Traitement consiste à modifier certaines zones de la photo pour corriger des défauts (taches de capteur, densité du ciel, du premier plan, etc.).
  • la Retouche consiste à modifier la photo pour supprimer ou ajouter des éléments (suppression de petit objet indésirable, ajout d’élément, etc.).

La photographie : Le déclenchement et après …

Une photographie, ce n’est pas uniquement le déclenchement. Les étapes qui suivent, sont aussi voir plus importantes. Il s’agit du classement et du post-traitement.

Le post-traitement permet de renforcer le message que nous avons voulu faire passer ou de mettre en valeur la photo.

Le post-traitement permet aussi :

  • d’avoir un rendu personnel
  • de gagner en netteté
  • de régler finement l’exposition
  • de recadrer et redresser l’image
  • de mettre en valeur le sujet.

Ce n’est plus le boitier qui fait la photographie mais le photographe devient maître de l’image qu’il produit.

Post-traiter, c’est progresser

Le post-traitement permet de progresser et de développer sa créativité.  Il permet d’avoir un œil différent sur ses photos. Cela permet aussi d’avoir un style et une écriture propre.

Cela permet une plus grande liberté dans le cadrage et le rendu. Il permet aussi d’harmoniser une série.  Il renforce le message véhiculé par la photographie. Il permet aussi d’exprimer une émotion, ce que ne sait pas faire un boitier.

En conclusion

Il ne faut pas post-traiter toutes ses photos. Il faut faire un post-traitement rapide des photos que l’on a remarquées. Il faut finaliser les photos que l’on souhaite présenter ou imprimer.

 

Vous aimerez aussi...